Publication

Paris 11

Fresque raciste et sexiste : focus sur la Mairie de Paris

Habitant le 11ème arrondissement, j’ai été surpris d’apercevoir hier une gigantesque fresque murale à une trentaine de mètres de la crèche dans laquelle est gardé mon fils.

 

Son auteur ? Le M.U.R, une association de « Street Art » (comprendre art de la mise en valeur du mobilier urbain), subventionnée par la marie de Paris à hauteur de 17000 Euros, et qui compte comme partenaires la fondation Cartier ou encore la marie du 11ème arrondissement, dont le maire n’est autre que François Vauglin, ancien président d’une association socialiste lobbyiste qui n’a pas hésité à comparer l’accession aux responsabilités du général De Gaule à un coup d’Etat, lors d’une cérémonie officielle dans le cadre de ses fonctions électives.

 

Son message ? « Les Françaises aux africains », slogan à caractère raciste et sexiste, réduisant la femme a un simple état d’objet à posséder.

 

Hold-up idéologique

 

Le message véhiculé est de la même veine que celui posté sur Twitter le 22 mai 2014 par Sarah Constantin, militante Femen apparue « topless » place de l’Opéra le 1er mai, et accessoirement journaliste à France Télévisions, aux Inrocks et au Mouv, qui appelait les Françaises à se faire « niquer » par autant d’étrangers qu’elles le peuvent pour contrer l’ascension du Front National, après avoir écrit sur son torse « foreigners fuck better ».

 

Il va dans le sens militant de la nouvelle politique d’acquisition des FRAC, comme le FRAC de Poitou Charentes qui a acquis en 2010 pour la somme de 16000 Euros des banderoles récupérées par un duo d’artistes lors d’une manifestation en faveur de la régularisation des sans papiers, ou encore le FRAC de Haute Normandie, dans le catalogue duquel figure une affiche détournée de Marine Le Pen, les yeux déchirés et ornée d’une moustache. Le tout avec l’argent du contribuable !
mlp

 

frac

 

Normandie Frac

 

Il est vrai que la mairie de Paris est une habituée de ce genre de happenings faussement subversifs. Anne Hidalgo a défendu, au nom de la liberté de création, Mac Carthy et son plug anal géant place Vendôme. L’inénarrable Rémi Féraud, maire du 10ème arrondissement, s’est illustré en soutenant l’installation d’une gigantesque fresque murale sur laquelle figurait une Femen brandissant une tronçonneuse sur laquelle était marquée « sextremist », quai de Valmy. Plus tard, sur Twitter, il en a fait un « cadeau du 10ème » à Christine Boutin et à tous les talibans de @nelachonsrien » (sic). On peut aussi citer Gauthier Caron-Thibault, communiquant institutionnel et premier adjoint de la marie du 3ème arrondissement, spécialiste de ce genre de « buzzs » financés avec de l’argent public. Il est vrai qu’il bénéficie d’une opposition bienveillante de la part de Marie-Laure Harel, chef de file de l’UMP (pardon des Républicains), et dont le principal mérite est d’être la meilleure amie de l’ex belle fille d’un ancien président de la république.

femen porno

 

feraud

 

Suivre la feuille de route de Terra Nova

Cette fuite en avant du Parti Sociétaliste est loin d’être fortuite. Ces chimères politiques d’une gauche aux abois, s’accrochant désespérément à la bouée de sauvetage que constitue la feuille de route de Terra Nova, ont pour unique aspiration de tenter de récupérer un électorat de substitution en se tournant vers les minorités. Les sociétalistes sont conscients d’avoir été abandonnés par les classes moyennes et populaires, honteusement trahis sur l’autel de l’austérité et du libre-échangisme sans frontières.

 

A l’inverse, nous concevons la culture comme un facteur de rayonnement et non comme un instrument politique. Il s’agit de la richesse d’une nation, de la mémoire d’hier et de celle de demain. Non, l’art n’a pas à être récupéré au profit de basses manœuvres politiciennes. La culture n’appartient à personne. Elle est le bien commun de tous, plus particulièrement de ceux qui n’ont plus rien. D’ailleurs, si l’on se limite strictement au message qu’ils veulent véhiculer, l’immigration n’est pas une chance pour la France, elle est au contraire perçue comme un problème par une majorité de nos compatriotes.

 

Ne leur en déplaise.

 

Thibaud Laporte


[ Si cet article vous a plu n'oubliez pas de faire un don. ]

Soyez le premier à publier un commentaire.