Publication

Social_Network_Analysis_Visualization

Les régions patriotes au cœur de l’évolution numérique

Internet est un nouvel espace de conquête pour la France et les futures régions. Ce territoire dématérialisé nécessite des investissements matériels. Conscients de l’enjeu crucial que représentent le numérique et l’économie du numérique, les candidats patriotes s’engagent à accompagner pleinement les évolutions du secteur.

 

Nous souhaitons rapprocher les territoires et rapprocher les citoyens des institutions.

 

Rapprocher les territoires grâce au numérique !

 

-Nous poursuivrons les plans haut débit et les renforcerons. L’accès à internet est un chantier prioritaire pour les nouvelles régions. Les habitants des zones rurales ont tout autant besoin de cet outil que ceux des villes, si ne n’est plus.

-Nous souhaitons équiper les TER et les bâtiments régionaux en bornes WiFi. Nous souhaitons aussi équiper les lycées en bornes WiFi, soumises à un filtre.

-Nous mutualiserons les ressources numériques à l’échelle de la Région pour donner aux petites communes les moyens des grandes.

-Nous lutterons contre l’exclusion numérique en mettant en place  de véritables maisons numériques du service public au sein desquelles les usagers pourront se renseigner sur leurs droits et bénéficier d’un soutien personnalisé pour l’accomplissement des formalités par internet. Cette possibilité pourrait être étendue aux bureaux de poste et aux bureaux de tabac.

-Les données économiques seront analysées grâce à l’outil numérique afin de rationaliser nos politiques.

 

Soutenir l’innovation !

 

-Nous développerons dans les régions des plateformes de financement participatif (« crowfunding ») destinées à soutenir la vie économique de la région. Ces plateformes régionales encourageront les citoyens à financer des projets locaux de toutes sortes : entreprises, artisanat, associations, initiatives culturelles, producteurs agricoles locaux, médias alternatifs… Les territoires dématérialisés permettent de fédérer les énergies et amènent les gens à se rencontrer.

 

-Nous soutiendrons la création d’entreprises innovantes autour de pôles régionaux enracinés mais ouverts sur le monde. Nos régions seront des actrices majeures du monde de demain. Le patriotisme économique ne doit pas manquer d’imagination, laquelle s’exprimera favorablement dans ces pépinières dédiées à l’innovation technologique !

 

-Nous souhaitons connecter les villes et leurs périphéries par le jumelage de hauts lieux d’innovation. Les incubateurs urbains auront l’obligation de s’impliquer dans la région en nouant des partenariats avec des espaces de travail connectés situés dans la ruralité : programmes d’échange, évènements communs, partage d’informations et de technologies…

 

La société numérique : un enjeu démocratique !

 

-Un responsable des données ouvertes (open data) pourrait être nommé dans les régions. Il accompagnerait l’administration dans la libération des données et encouragera cette politique auprès des collectivités locales de la région.

-Le numérique permet une transparence totale. Nous promettons de rapprocher les administrés avec leur région en diffusant en ligne les budgets et les subventions versées s

-Les données de la région seront ouvertes, ainsi que celles des collectivités locales associées.

-Nous référencerons et encouragerons les débats participatifs avec les administrés.

-Nous voudrions ouvrir des systèmes de formation professionnelle en ligne, et que ces formations puissent être reconnues.

 

Gabriel Robin – Secrétaire Général


[ Si cet article vous a plu n'oubliez pas de faire un don. ]

Soyez le premier à publier un commentaire.